Notre démarche

L’association française (loi 1901) et l’association malgache sont légalement déclarées, l’une en France, l’autre à Madagascar. Elles ne perçoivent aucune aide financière de l’État français ni malgache, de collectivités locales ou territoriales.

La Maison d’Aïna-France fonctionne sur la base de l’adhésion à l’association et du parrainage encadré par une Charte d’éthique et de déontologie et un Règlement intérieur qui en fixent les principes fondamentaux et les modalités de mise en œuvre. 

PARRAINER UN ENFANT

Pour parrainer un enfant auprès de l’association, tout parrain / marraine doit signer ces textes et s’engager à les respecter. L’adhésion à l’association est de 15€ / an et le parrainage coûte 30 € / mois / enfant.

La Maison d’Aïna-Madagascar, une des seules associations sur le sol malgache où des Malgaches s’impliquent en tant que parrain / marraine ou sponsor(s), développe aussi des activités économiques sur place, afin de trouver des ressources complémentaires : partenariats divers avec des entreprises, Team-Building, visites d’écoles privées, d’associations, d’individuels, repas de fête, voyages solidaires… Les hôtes de passage participent financièrement, ou par des dons en nature (riz, fournitures scolaires…). Ainsi les ressources locales complètent les parrainages et dons extérieurs.

Que ce soit en France ou à Madagascar, l’association peut également recevoir des dons ponctuels ou réguliers. Les parrainages et dons effectués permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 66 % de la somme versée, en tant que don effectué à une association d’Intérêt général. Ainsi un don de 100 € permet de bénéficier de 66 € de crédit d’impôt.

La Maison d’Aïna dispose, outre son site Internet, d’une page Facebook régulièrement alimentée et publie 4 fois par an une Lettre de Nouvelles rendant compte de la vie de l’association en France comme à Madagascar.