En février, les travaux ont été concentrés sur la réalisation de gouttières sur les différents bâtiments de la Maison d’Aïna : ainsi l’eau de pluie sera-t-elle récupérée pour le potager.