Les deux Conseils d’Administration (malgache et français) travaillent main dans la main dans une réflexion partagée autour des besoins de LMA et des familles dans la précarité. Ainsi, des projets rémunérateurs se développent à Talakimaso, pour apporter emploi et formation.

L’entreprise Ultramaille (créateur et fabriquant de mailles à Madagascar depuis 1998) a sollicité notre association pour proposer de former certaines femmes à la fabrication de sacs et de chapeaux en raphia. Cette production sera un atout certain pour l’association et une opportunité sérieuse pour certaines jeunes femmes d’accéder à des formations qualifiantes. L’entreprise Ultramaille fournit tout le matériel nécessaire à ce projet. Ainsi, 20 femmes de Talakimaso ont été embauchées sur ce projet, dont deux mères et deux anciennes élèves de LMA. Ces dernières (Sandra et Mampionoma) ont pu visiter l’usine de l’entreprise. Les premiers retours semblent positifs : les jeunes femmes semblent avoir de bonnes bases. D’ailleurs, l’une d’elle, Sandra, avait déjà reçu une formation dans cette filière à Antananarivo : c’est avec fierté qu’elle arrive donc à se distinguer des nouvelles recrues. 

Début juillet, l’entreprise Ultramaille a envoyé pour 2 jours deux formatrices à Talakimaso. Outre leurs conseils et le partage de leur expérience, ces deux formatrices ont apporté le stock de raphia nécessaire à la production de LMA. 

Un remerciement particulier à Hanta RAMAKAVELO qui a offert à cette nouvelle équipe de « mailleuses » et de « crocheteuses » des blouses neuves pour donner un ton plus formel et sérieux à leurs actions. Ce partenariat est établi pour un an, renouvelable.